14 Juillet 2016

Nouveau service pour les personnes avec des difficultés auditives ou langagières

La Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville est heureuse d’annoncer aux citoyens des villes de Boisbriand, Lorraine, Rosemère et Sainte-Thérèse la mise en application du service texto 9-1-1 (T9-1-1) qui permet de communiquer par messages textes avec des personnes ayant une déficience auditive ou un trouble de la parole, lors de situations d’urgence.
 
« Auparavant, il était plutôt difficile pour nos préposés aux télécommunications de communiquer avec une personne muette, sourde, malentendante ou ayant un trouble de la parole. Ce nouveau service permet donc de faire tomber les barrières de communication et permet à nos équipes d’être plus efficaces dans leurs interventions » a souligné Danny Bastien, responsable du centre de traitement des appels d’urgence à la Régie de police Thérèse-De Blainville.
 
Un service facile d’utilisation
Lorsqu’une personne sourde, ou ayant une déficience auditive ou un trouble de la parole doit avoir recours au service 9-1-1 pour une intervention des services d’urgence (police, pompier, ambulance), elle compose le 9-1-1 à partir de son téléphone cellulaire. La personne n’a pas besoin de parler, puisque le répondant du service 9-1-1 recevra un message lui indiquant de communiquer avec la personne par message texte. Le répondant du service 9-1-1 ouvrira alors une session de texto avec la personne afin de répondre à la situation d’urgence.
 
Avant de pouvoir utiliser ce service, la personne doit être inscrite au service T9-1-1 auprès de son fournisseur de services sans fil et disposer d’un appareil admissible, qui peut notamment envoyer et recevoir des textos.
 
En plus d’être formés sur ce nouvel outil de travail, les préposés aux télécommunications de la centrale 9-1-1 à la Régie ont suivi une formation organisée par les membres de la table opérationnelle des centres d’urgence 9-1-1 de la Rive-Nord. Cette formation a été adaptée par le Centre de réadaptation en déficience physique du Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides afin de bien comprendre les subtilités langagières des personnes atteintes d’un trouble auditif ou de la parole. Les préposés ont reçu une formation de trois heures afin de leur permettre de communiquer efficacement avec cette clientèle qui utilise souvent des syntaxes particulières à l’écrit.
 
Des renseignements au sujet du fonctionnement, de l’inscription et de la disponibilité au Canada du service T9-1-1 sont disponibles sur le site Web de l’Association canadienne des télécommunications sans fil à l’adresse www.textoau911.ca.

À surveiller

  • Élections 2017
  • Info Travaux
  • Compteurs d’eau
  • Participation citoyenne
  • Pattes de l’espoir