21 Septembre 2017

Soirée-hommage à Maurice Labelle décédé le 25 juillet dernier

ROSEMÈRE, 19 septembre 2017 – Le 19 septembre dernier, la Ville de Rosemère a tenu une soirée-hommage à Maurice Labelle, décédé le 25 juillet dernier, à l’âge de 89 ans, afin d’honorer la mémoire de ce représentant de la quatrième génération des Labelle, l’une des familles pionnières sur le territoire, et de souligner l’apport considérable de cet ancien notaire et citoyen engagé, qui s’est investi activement dans le développement de Rosemère et de sa communauté. Sa famille et ses proches étaient réunis pour l’occasion, dans la verrière de la bibliothèque.

« Maurice Labelle a commencé sa carrière de notaire ici, au début des années 50, avant même que Rosemère n’obtienne le statut officiel de ville et les pouvoirs qui y sont reliés, en 1958. À titre de notable, à l’époque, il a donc vu naître Rosemère comme ville et a participé à sa croissance et à son développement. C’était aussi un citoyen très engagé dans sa communauté, attentionné, déterminé et énergique, qui n’hésitait pas à défendre ses idées pour assurer le bien-être et l’harmonie de la collectivité », souligne la mairesse de Rosemère, Madeleine Leduc.

Parmi ses implications bénévoles, il a été secrétaire-trésorier de la Commission scolaire de Rosemère et secrétaire de la paroisse Sainte-Thérèse d’où est issue Rosemère, a participé au financement du Manoir Hubert-Maisonneuve devenu aujourd’hui le CHSLD, ainsi qu’à celui de la Fondation Rosemère; et a fondé la Chambre de commerce de Rosemère. D’autre part, il a été très actif au sein du comité organisateur du 50e anniversaire de Rosemère, en 2008 : il a, notamment, présenté des conférences sur l’histoire, à la bibliothèque, conjointement avec feu Denis Hardy, historien et citoyen engagé de Rosemère; créé un jeu-questionnaire pour les adultes et un autre pour les élèves du primaire; puis initié et coordonné une soirée-hommage aux pionniers qui a réuni plus de 400 convives et descendants des familles souches de Rosemère.

« Ce grand rassemblement des pionniers représentait pour lui la concrétisation d’une promesse faite à son père de réunir un jour les descendants des familles pionnières de Rosemère afin que les générations futures se rappellent de leurs origines. Nous lui sommes très reconnaissants pour tout le travail qu’il a accompli dans le cadre de notre 50e anniversaire et pour avoir contribué tout au long de sa vie à faire de Rosemère ce qu’elle est aujourd’hui », conclut Madame Leduc.

Les Labelle, parmi les familles pionnières de Rosemère

À l’instar des Hardy et Lesage, Kimpton, Morris, Tylee, Hamilton, Maisonneuve, Gilmour, Charbonneau, Delorme et plusieurs autres, les Labelle sont parmi les familles pionnières ayant contribué à bâtir et à faire grandir Rosemère. C’est en 1784 que Paul Labelle et Angélique Grignon (arrières-grands-parents paternels de Maurice) s’établissent sur le chemin de la Grande-Côte, sur des terres où se trouve aujourd’hui la rue Lacroix. Plusieurs de leurs descendants ont présidé aux destinées de Rosemère : Adélard (grand-père paternel de Maurice), cultivateur, commerçant, puis chef de gare, maître de poste et maire de Sainte-Thérèse, de 1919 à 1925; Hector (père de Maurice), fils d’Adélard Labelle et d’Adèle Labelle, commerçant, chef de gare et maître de poste comme son père, a contribué à l’établissement de la paroisse Sainte-Françoise-Cabrini et fut membre du premier Conseil municipal de Rosemère.

La trace de la famille Labelle est encore bien présente à Rosemère puisque plusieurs noms de rues portent le nom de leurs descendants : Adélard, Adèle, Philippe, Hector, Rose-Alma, Maria, Jean, Maurice, Alexandre et Ovila.

À surveiller

  • Marché et fête de Noël 2017
  • Info Travaux
  • Agrile du frêne
  • Compteurs d’eau
  • Participation citoyenne