25 Juin 2014

Travaux d’infrastructures : Rosemère mise sur l’amélioration du bien collectif

Cette année encore, la Ville de Rosemère entreprend quelques chantiers dans le but d’améliorer le bien collectif, au profit d’une meilleure qualité de vie pour la population. 

Ainsi, les résidents du secteur situé au nord de l’autoroute 640 seront heureux d’apprendre que la reconstruction du pont Lauréanne s’ébranlera à partir de la mi-juillet, les autorisations ministérielles ayant enfin été obtenues. À terme, vers la fin du mois d’octobre, les résidents retrouveront le deuxième accès à ce quartier enclavé entre l’autoroute et la rivière aux Chiens. Non seulement pourront-ils alors bénéficier d’une infrastructure toute neuve, mais leurs déplacements seront nettement sécurisés par l’ajout d’un passage multifonctionnel protégé, réservé uniquement à l’usage des piétons et des cyclistes. Ces travaux représentent un investissement total de près de 600 000 $, incluant les études préparatoires. 

Plus au sud, la première pelletée de terre a été soulevée au début de cette semaine sur la montée Lesage, entre le boulevard Roland-Durand et la limite de la ville de Blainville. Au coût de 500 000 $, les travaux consisteront principalement en la réfection complète du pavage, des trottoirs et des bordures, ainsi qu’en le réaménagement des lieux et le marquage de la chaussée. Le tout s’échelonnera jusqu’au début du mois d’août.

Enfin, le troisième chantier pourra voir le jour grâce aux efforts considérables consentis par la Ville pour obtenir une subvention gouvernementale de l’ordre de 698 630 $, dans le cadre du Programme d’infrastructures Québec-municipalités. Exigeant un investissement total de 1 175 000 $, les travaux viseront le renouvellement de l’aqueduc sur le chemin de la Grande-Côte, entre le boulevard Labelle et la rue Florian, ainsi que sur les rues Gilmour, Oliver et Tallwood. Une courte section nécessitant d’être surdimensionnée, entre le boulevard Labelle et la rue Hertel, elle devra être complètement remplacée. Le reste du réseau de ce secteur pourra par contre être remis à neuf grâce à l’installation d’une gaine structurale interne. Cette technique de gainage a été retenue pour son efficacité à long terme, offrant une espérance de vie de 50 ans, mais aussi parce qu’elle diminue de manière significative la nécessité d’excavation, d’où une réduction importante de la durée des travaux et de leur impact sur la circulation ainsi que sur la distribution de l’eau potable.

Fière de miser sur l’amélioration des infrastructures de la municipalité pour accroître la qualité de vie de toute la communauté, la mairesse Madeleine Leduc tient à remercier les citoyens pour leur patience durant les travaux. « Les désagréments inhérents à ces chantiers seront assurément minimes comparativement aux grands bénéfices que nous apportent des infrastructures en meilleur état », de conclure cette dernière. 

-  30  -

Source :
Ville de Rosemère

Renseignements :
Michel Girouard
Directeur des Communications
Tél. : 450 621-3500, poste 1243
Courriel : mgirouard@ville.rosemere.qc.ca

À surveiller

  • Élections 2017
  • Info Travaux
  • Compteurs d’eau
  • Participation citoyenne
  • Pattes de l’espoir