21 Juin 2018

Bienvenue aux pollinisateurs: Rosemère, Ville amie des monarques … et des abeilles

Rosemère, le 21 juin 2018 – Aujourd’hui, à la Maison Hamilton de Rosemère, la Ville s’est vu octroyer la certification Ville amie des monarques de la Fondation David Suzuki reconnaissant les engagements pris par Rosemère en faveur de ce papillon. De plus, la Ville a profité de cette reconnaissance pour dévoiler les ruches urbaines telles qu’annoncées en mars dernier. Étaient réunis pour l’occasion le maire de Rosemère, Eric Westram, et des conseillers municipaux, de même que des représentants de l’entreprise Alvéole, responsable de la gestion des ruches.

« La nature à Rosemère est un gage de qualité de vie. C’est pourquoi nous croyons que nos démarches pour maintenir nos lieux propices aux pollinisateurs sont des gestes importants pour les prochaines générations. La certification de la Fondation David Suzuki est une démonstration de la volonté de la Ville de poser des gestes en faveur de l’environnement et d’une ville verte », a mentionné le maire, Eric Westram.

L’effet papillon

Depuis 1990, à Rosemère, une réglementation stricte anti-pesticide favorise la survie des pollinisateurs. C’est l’une des mesures demandée par la Fondation pour assurer la certification, soit d’adopter une réglementation visant l’interdiction des pesticides nuisant aux pollinisateurs. La Fondation reconnait également l’adoption des règlements priorisant la lutte biologique et intégrée afin de réduire l’utilisation des pesticides. De plus, l’organisation de la distribution d’asclépiades et de plantes indigènes qui a eu lieux le 26 mai dernier lors de la Journée retour à la terre est également un engagement reconnu pris par la Ville.

«Les municipalités jouent un rôle crucial dans la conservation du monarque et de son habitat. Elles peuvent poser des gestes qui ont un impact positif sur l’espèce et sur d’autres pollinisateurs, en plus de sensibiliser leurs citoyens à l’importance de prendre part à cet effort de conservation. Nous saluons l’engagement de Rosemère et nous espérons que cet engagement inspirera d’autres municipalités à se joindre à ce vaste mouvement de protection de ce papillon emblématique », a expliqué Martine Gariépy, spécialiste de l’engagement citoyen à la Fondation David Suzuki.

Les reines dans leur ruche

La Ville de Rosemère regorge de plantes mellifères de toutes sortes, dans les jardins, les plates-bandes et les parcs, favorisant la présence d’insectes pollinisateurs. « Les citoyens pourront venir observer les abeilles butiner et travailler dans la ruche lors d’ateliers d’extraction de miel. Cela permettra à tous d’en apprendre sur l’apiculture, les abeilles et l’extraction de miel en toute sécurité avec l’aide des experts », a mentionné le maire.

En effet, des ateliers pédagogiques auront lieu le samedi 29 septembre de 13 h à 14 h et de 14 h 15 à 15 h 15 sur le site de la Maison Hamilton. C’est l’entreprise Alvéole qui est responsable de l’entretien et des ateliers éducatifs. Elle possède une expérience professionnelle axée sur la sécurité, la pédagogie et la gestion particulière des ruches en milieu urbain.

- 30 -

À surveiller

  • Compteurs d’eau
  • Séances du conseil / Webdiffusion
  • Info Travaux
  • Vente-débarras
  • Budget Rosemère 2018