09 Août 2018

Embellir l’espace public par l’art pour le 60e anniversaire de Rosemère

Embellir l’espace public par l’art pour le 60e anniversaire de Rosemère

Rosemère, le 9 août 2018 La Ville de Rosemère accueille deux sculpteurs en résidence dans le cadre d’un projet d’art public qui vise à laisser deux legs pour le 60e anniversaire de la Ville de Rosemère. 

Ces deux œuvres d’art seront réalisées spécialement pour la Ville devant public. La première, intitulée L’avenir, sera façonnée par l’artiste Jacques Bénard à la Place des jeunes du 6 au 26 août, à l’exceptions des 13 et 20 août, au même endroit où elle sera installée. Du 9 au 28 septembre, à l’exception des 17 et 24 septembre, au parc Charbonneau, sur le bord de l’eau, les citoyens pourront admirer la conception de la deuxième œuvre, La rose, de l’artiste Jean-Yves Côté qui sera ensuite exposée à la bibliothèque. Les deux artistes seront à l’œuvre entre 9 h et 17 h.

« Nous voulons mettre l’art et la culture en valeur avec cette initiative, car cela constitue une richesse pour la communauté. Ces sculptures seront un ajout remarquable dans nos espaces publics en plus de permettre aux citoyens de démystifier et d’apprendre ce qu’est le travail des sculpteurs, leurs méthodes et leurs pratiques tout au long de leur conception.» affirme le maire de Rosemère, Éric Westram.

L’avenir, l’œuvre de l’artiste-sculpteur Jacques Bénard sera d’une hauteur de trois mètres et réalisée en granit Cambriand. Cette sculpture rendra hommage aux jeunes, marque de l’avenir. Dans son processus créatif, M. Bénard utilisera des dessins d’enfants qui seront reproduits et gravés dans la pierre. La base de la sculpture servira également de banc pour les passants. Cela s’arrimera parfaitement dans le décor de la Place des jeunes.

Pour sa part, l’artiste Jean-Yves Côté propose La rose sous le thème «qu’elle vive, croisse et fleurisse». Monsieur Côté, s’inspirant du nom de la Ville, joint une rose à un prisme qui signifie l’effervescence et l’évolution d’une société en mouvement. Cela représente bien l’évolution de la Ville de Rosemère au cours des 60 dernières années.

«C’est impressionnant de voir le processus créatif et l’évolution du travail des artistes. J’invite tous les citoyens à aller à la rencontre des sculpteurs résidents et à leur souhaiter la bienvenue à Rosemère. » conclue M. Westram.

 

 

- 30 -


À surveiller

  • Consultation publique
  • Visite des jardins secrets
  • Info Travaux
  • Vente-débarras
  • Budget Rosemère 2018