09 Décembre 2019

Façonner le Rosemère de demain dans le respect de la communauté

ROSEMÈRE, 9 décembre 2019 – Les 19 et 22 février prochains, les citoyens seront invités à prendre part à une nouvelle phase de consultations publiques portant sur la vision urbanistique de Rosemère. Cette démarche de participation citoyenne sans précédent à Rosemère permet, depuis son amorce en 2018, de consulter l’ensemble des parties prenantes de la Ville: citoyens, organismes communautaires, gens d’affaires et propriétaires fonciers. «Grâce à cet exercice démocratique, nous trouverons le point d’équilibre entre les besoins et les attentes de l’ensemble des Rosemèrois et Rosemèroises afin de mettre de l’avant une ville qui nous ressemble et qui nous assemble», a souligné le maire de Rosemère, Eric Westram.

Rappelons qu’au printemps 2018, la Ville de Rosemère avait élaboré une vision stratégique qui avait été validée par les citoyens, laquelle se définissait comme suit: «Rosemère, une ville fière, verte et prospère». Cet énoncé avait notamment permis d’identifier le projet structurant, développer une vision urbanistique respectueuse de l’identité de Rosemère. Une deuxième vague de consultations s’est donc tenue à l’hiver 2019 validant les orientations et objectifs de cette vision urbanistique. C’est donc dans cette perspective qu’en février prochain un concept d’aménagement sera présenté à la communauté rosemèroise.

Ainsi, les Rosemèrois seront invités à participer à deux activités de consultation qui auront pour objectif de présenter la vision urbanistique, développée conjointement par la Ville et ses parties prenantes, en termes de concept d’aménagement des pôles du cœur villageois (secteur du chemin de la Grande-Côte) et régional (Place Rosemère, golf et boulevard Labelle).

Ces consultations permettront à la Ville de s’assurer que la vision urbanistique respecte les attentes de la communauté recueillies tout au long de cette démarche de participation citoyenne. Les consultations de février consistent en l’étape ultime de cette démarche avant l’élaboration du plan d’urbanisme de Rosemère. C’est donc en grand nombre que la Ville attend tous les Rosemèrois lors de ces consultations.

La première activité de consultation se déroulera le mercredi 19 février 2020, de 18 h 30 à 21 h 30, à l’Externat Sacré-Cœur, sous forme d’ateliers en tables rondes portant sur les deux pôles (le cœur villageois et le pôle régional). Il est à noter que l’inscription est obligatoire pour participer à cette activité en écrivant à participationcitoyenne@ville.rosemere.qc.ca ou par téléphone au 450621-3500, poste 1219. Veuillez indiquer vos coordonnées complètes, ainsi que votre numéro de téléphone et adresse courriel.

La deuxième activité de consultation se déroulera le samedi 22 février 2020, de 9 h à 12 h, à l’Externat Sacré-Cœur, sous la formule de kiosques d’informations. Différents thèmes seront abordés à chacun des kiosques, tels que la mobilité, la densité et le développement urbain, le patrimoine naturel et culturel et l’économie. Aucune inscription n’est requise pour participer à cette activité, et les citoyens peuvent s’y présenter à leur convenance durant cette plage-horaire.

Afin de permettre aux citoyens de bien se préparer à ces consultations publiques, un cahier du participant sera distribué à l’ensemble de la population quelques semaines avant les consultations publiques.

«Depuis notre arrivée en poste en novembre 2017, nous avons mis de l’avant une approche de gestion qui valorise la proximité, la transparence, l’écoute et le dialogue avec la population. Notre démarche de participation citoyenne repose sans contredit sur ces valeurs. Nous entamons le dernier droit dans le dossier de la vision urbanistique et le plan d’urbanisme, qui en découlera, sera à l’image de sa communauté et nous permettra de réaliser, en toute transparence, le Rosemère de demain selon les choix de sa communauté», a ajouté le maire de Rosemère, Eric Westram.

- 30 –

Source: Ville de Rosemère


À surveiller

  • Collecte de sang du conseil municipal - 24 & 25 septembre
  • Covid-19
  • Info-Travaux
  • Consultations publiques - 19 et 22 février 2020