28 Août 2023

Préservation de la forêt du Grand Coteau

Rosemère acquiert 7 hectares supplémentaires

Déterminée à préserver ses milieux naturels, la Ville de Rosemère poursuit ses activités de conservation et de protection de la forêt du Grand Coteau en faisant l’acquisition de sept hectares supplémentaires de forêt dans ce milieu naturel d’exception. Cet espace vert sera ainsi conservé et protégé à perpétuité de tout développement immobilier. 


La Ville tient à remercier le gouvernement du Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) pour leur participation financière de 2 237 720$, répartie à parts égales, ayant permis l’acquisition de ces sept hectares de forêt mature. La Ville de Rosemère a, pour sa part, injecté un montant de 3 203 220$ dans cette initiative de préservation de l’environnement. 


Rappelons que la Ville avait acquis en 2021, également avec le soutien de la CMM et du gouvernement du Québec, des lots totalisant près de 13,1 ha, ce qui porte à 20,1 le nombre total d’ha protégés dans cette forêt.  Cette acquisition, qui s’inscrit dans le cadre de la Trame verte et bleue du Grand Montréal, servira à consolider le Corridor forestier du Grand Coteau, qui s’étend des plaines agricoles de Mirabel, à l’ouest, jusqu’aux tourbières de L’Assomption, à l’est. Rosemère est également membre du comité du Corridor forestier du Grand Coteau (CFGC), un regroupement ayant pour mission de contribuer à la conservation et à la mise en valeur de ce patrimoine naturel exceptionnel.


Citations


«Les citoyens de la Ville de Rosemère bénéficieront désormais de plus d’espaces verts grâce à cette acquisition. Nous continuerons d’appuyer les initiatives de conservation du patrimoine naturel et de collaborer avec les villes dans cet effort», a mentionné M. Eric Girard, ministre des Finances et ministre responsable des Relations avec les Québécois d’expression anglaise, au nom de M. Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.


«Cette acquisition s’ajoute aux nombreux efforts déployés par la CMM pour atteindre l’objectif qu’elle s’est fixé lors de la COP15 en décembre dernier, de protéger 30 % du territoire métropolitain d’ici 2030. Je félicite la Ville de Rosemère pour son initiative qui contribue à enrichir la Trame verte et bleue du Grand Montréal d’un site à la biodiversité abondante et à sauvegarder la canopée urbaine», a souligné M. Massimo Iezzoni, directeur général de la Communauté métropolitaine de Montréal.


«La protection de l’environnement et de ses différents écosystèmes est au cœur des valeurs de notre ville. La forêt du Grand Coteau est avant tout une réserve naturelle ayant des espèces vulnérables et menacées que nous devons collectivement protéger. L’acquisition de ces lots de forêt exceptionnelle nous permettra d’assurer la pérennité des lieux et sa protection pour les générations à venir», a déclaré Eric Westram, maire de Rosemère. 


À propos de la Trame verte et bleue du Grand Montréal

La Trame verte et bleue est un réseau récréotouristique qui protège et met en valeur les milieux naturels, les paysages et le patrimoine bâti du Grand Montréal, au bénéfice des citoyens. Financés par la Communauté métropolitaine de Montréal, le gouvernement du Québec et les municipalités, les multiples projets de la Trame favorisent le transport actif et collectif, et contribuent notamment à maintenir la biodiversité, à atténuer les impacts des changements climatiques, à améliorer la qualité de vie des citoyens et à renforcer l’attractivité de la région métropolitaine. Pour en savoir plus, visitez le www.cmm.qc.ca.


Sur la photo : M. Eric Girard, ministre des Finances et ministre responsable des Relations avec les Québécois d’expression anglaise, M. Eric Westram, maire de Rosemère et M. Massimo Iezzoni, directeur général de la Communauté métropolitaine de Montréal

À surveiller

  • Ventes-débarras
  • Journée Retour à la Terre
  • Info-Travaux
  • Le mois de l’activité physique - Programmation gratuite
  • Politique MADA - Familles