07 Juin 2023

Projet de loi 22 sur l’expropriation

« Un pas important vers une plus grande autonomie municipale », se réjouit le maire Westram


Le maire de Rosemère, Eric Westram, a joint sa voix à l’Union des municipalités du Québec (UMQ) pour saluer le projet de loi 22 sur l’expropriation déposé par le gouvernement du Québec le 25 mai dernier. 


« Le dépôt de ce projet de loi est une étape importante dans le dossier de l’autonomie des municipalités, une demande historique des municipalités via, entre autres, l’Union des municipalités du Québec, notre association qui nous représente auprès du gouvernement. Il s’agit d’un outil important dans l’aménagement des villes, particulièrement dans un contexte de lutte aux changements climatiques et de pénurie de logements », a expliqué le maire Westram.


Il a d’ailleurs tenu à souligner la grande écoute et surtout l’action du premier ministre François Legault, de la ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault, ainsi que du député de Groulx et ministre des Finances, Eric Girard, dans le cadre de ce dossier névralgique pour la saine gestion des municipalités du Québec.


Le diable est dans les détails


Bien qu’heureux de voir ce dossier important cheminer, le maire mentionne son désir d’attendre le texte de loi final puis son adoption avant de commenter davantage : « Comme le dit si bien l’expression, le diable est dans les détails! J’ai d’ailleurs mandaté notre équipe pour suivre le dossier afin de bien saisir les tenants et aboutissants du projet actuel, mais aussi des travaux parlementaires qui auront un impact sur les fins détails de la loi, si elle devait être officiellement adoptée comme annoncé. »


En terminant, le maire Westram souligne que cette nouvelle loi, une fois en vigueur sera un autre outil à la disposition de la Ville pour bâtir une communauté rosemèroise fière, verte et prospère.

À surveiller

  • Ventes-débarras
  • Événement culturel Blanc sur Blanc
  • Rosemère en fleurs
  • Planification stratégique
  • Info-Travaux