14 Mai 2021

Projet de loi 96 : Le maire de Rosemère rassuré par l’intention du gouvernement

Réagissant au dépôt du projet de loi 96, Loi sur la langue officielle et commune du Québec, le français, le maire de Rosemère, Monsieur Eric Westram, s’est montré rassuré de constater l’intention dugouvernement de respecter l’autonomie municipale enlaissant le choix aux communautés locales de conserver leur statut bilingue, selon le document déposé le 13 mai à l’Assemblée nationale.

«En tant que premier magistrat d’une ville au statut bilingue, j’accueille favorablement ce projet de loi du gouvernement du Québec qui vient confirmer le rôle important joué par les gouvernements de proximité que constituent les municipalités. Au-delà des chiffres ou des pourcentages, il y a cette réalité vécue chez nous par notre communauté anglophone, bien vivante au sein de notre milieu de vie qui fait partie de ses fondateurs. Je suis heureux de constater que le gouvernement Legault est d’avis, tout comme nous d’ailleurs, qu’il revient à la population de Rosemère d’exercer ce choix», a indiqué Monsieur Westram.

Le maire de Rosemère indique qu’il suivra avec attention les travaux de l’Assemblée nationale qui se dérouleront dans les prochains mois afin de s’assurer que cette disposition demeura jusqu’à l’adoption de la loi.

À surveiller

  • Dossier de l'ancien golf
  • Déjeuner du maire - Dernière chance avant l'automne!
  • Rosemère en santé
  • #PartageLaRoute - Ralentis
  • Nouvelle plateforme d'inscriptions avec Voilà! Rosemère