26 Août 2021

Rosemère reçoit une subvention pour la réfection de la passerelle Bouthillier

La Ville de Rosemère est heureuse d’annoncer l’obtention d’une aide financière du ministère de l’Éducation pouvant atteindre jusqu’à 150 000 $, pour la réfection de la passerelle du marais Bouthillier. Cette aide s’inscrit dans le cadre du Programme de soutien à la mise à niveau et à l'amélioration des sentiers et des sites de pratique d'activités de plein air (PSSPA) du ministère. Le coût total du projet avoisine les 500 000 $.


Ces travaux visent à assurer la pérennité et la sécurité de cette passerelle aménagée il y a une dizaine d’années et très utilisée par les citoyens de Rosemère et des environs. Ainsi, afin de la rendre plus sécuritaire, des sections seront restaurées telles que les pieux, le tablier et d’autres éléments nécessaires au maintien de la structure. Les travaux s’amorceront à l’hiver 2022-2023, une fois que seront complétées les étapes de planification, de l’analyse par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) de même que l’appel d’offres pour l’exécution de ces travaux, qui doivent être réalisés en période hivernale pour ne pas endommager les milieux humides. 


Zoné Conservation depuis plus de 30 ans, ce site marécageux est exceptionnel par la diversité de sa faune et de sa flore, et se distingue par sa localisation en milieu urbanisé ainsi que par sa proximité d’axes routiers et d’un secteur commercial. La passerelle fait partie d’un milieu culturel et patrimonial, comprenant la Maison Hamilton, site historique classé et lieu de culture de la ville. Un environnement global qui s’avère attrayant et qui explique la grande popularité de cette passerelle. 


 Située en bordure de la rivière des Mille Îles, Rosemère compte une cinquantaine de milieux humides. La Ville veille à leur préservation et en rend certains accessibles à la population. Récemment, la Ville a restauré la passerelle du marais Tylee, qui avait été endommagée par les crues printanières. « Quant à la réfection de la passerelle du marais Bouthillier, elle améliorera la sécurité des lieux et la qualité de l’expérience de la visite. Sa restauration permettra aussi de maintenir l’achalandage qui s’est accru durant la pandémie, et même de l’accroître. Les citoyens ont pris l’habitude de fréquenter davantage nos espaces verts et plus de visiteurs ont découvert les multiples attraits de Rosemère, en prenant contact avec notre milieu naturel », a souligné Eric Westram, maire de Rosemère.


« L'annonce de l'investissement du PSSPA pour la passerelle Bouthillier permettra la mise en valeur des sentiers de la ville de Rosemère. Nos villes se sont adaptées durant la pandémie afin d’offrir de meilleures infrastructures récréatives pour pratiquer plus de sports à proximité. Ce projet, jumelé à celui de la restauration de la passerelle Tylee, profiteront aux citoyens et à l'industrie récréotouristique de la région », a déclaré Eric Girard, député de Groulx, ministre des Finances, ministre de l’Économie et de l’Innovation.


Rappelons que le PSSPA poursuit plusieurs objectifs, soit : 

  • - améliorer la pérennité, la fonctionnalité, la sécurité et la qualité des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air;
  • - améliorer la qualité de l’expérience et accroître l’accessibilité à la pratique d’activités de plein air;
  • - accroître la fréquentation des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air;
  • - répondre aux besoins des amateurs d’activités de plein air et promouvoir les bienfaits de celles-ci auprès de la population québécoise.


À surveiller

  • Dossier de l'ancien golf
  • Nouvelle plateforme d'inscriptions avec Voilà! Rosemère
  • Info-Travaux
  • Fête des récoltes 2021
  • Les journées de la culture