25 Septembre 2023

Dévoilement du Projet de mobilité active

Rosemère, une ville active, saine et durable


Pour marquer le coup, c’est à vélo que le maire de la Ville de Rosemère, M. Eric Westram, ainsi que les membres du conseil municipal, sont arrivés à la conférence de presse du dévoilement de l’ambitieux Projet de mobilité active qui sera déployé dans le courant des dix prochaines années sur le territoire rosemèrois, jusqu’aux limites de Laval, Boisbriand, Lorraine, Sainte-Thérèse et Blainville.


« Le projet que nous présentons aujourd’hui est le fruit d’une vaste réflexion qui a débuté en 2018 et qui s’est terminée en 2020, alors que les citoyens nous ont demandé des actions concrètes en matière de transport actif dans le cadre d’une consultation publique.  Nous les avons entendus et leur présentons maintenant un projet de mobilité active qui s’inscrit en droite ligne avec nos orientations en matière de développement durable. Nous allons bonifier l’ensemble du réseau de pistes cyclables et de pistes multifonctionnelles sur notre territoire pour favoriser les déplacements actifs, les rendre encore plus sécuritaires et fluides. », a déclaré le maire.


Pour réaliser et financer ce projet, la Ville de Rosemère explorera toutes les sources disponibles de subventions, tant au gouvernement du Québec qu’au gouvernement du Canada et auprès de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Dans un premier temps, les investissements de la phase 1 du projet sur le boulevard Labelle, allant du pont de l’île Bélair jusqu’au chemin de la Grande-Côte, se chiffreront à 5,2 millions de dollars, desquels seront soustrait les montants obtenus en subvention. En temps opportun, la Ville dévoilera les autres investissements nécessaires pour la réalisation de ce projet.


Rappelons que la mobilité active se décrit comme étant toute forme de déplacement effectué à l’aide de l’énergie humaine, avec ou sans assistance électrique. Cela inclut donc la marche, le jogging, le vélo, le patin à roues alignées, la planche à roulettes, la trottinette, etc.


Le projet de mobilité active de la Ville de Rosemère prévoit plusieurs éléments, parmi lesquels :

  • L’ajout d’un nouveau réseau de pistes multifonctionnelles sur les axes du boulevard Labelle et du chemin de la Grande-Côte, incluant une piste qui longera le boulevard Labelle (route 117), de l’autoroute 640 jusqu’à Laval.
  • L’interconnexion de plusieurs pistes cyclables existantes pour assurer une meilleure circulation entre les quartiers, notamment dans le secteur du boulevard Labelle, de l’autoroute 640 et du boulevard Roland-Durand, ainsi que dans le secteur Pineridge où les pistes cyclables de Blainville et de Rosemère se rejoindront.


De nombreux bienfaits

En conférence de presse, le maire Eric Westram n’a pas manqué de rappeler que le transport actif comporte de nombreux avantages, nommément :

  • Une meilleure forme physique et mentale;
  • Une réduction des émissions de gaz à effet de serre;
  • La réduction de la congestion routière;
  • L’amélioration de la qualité de vie.


Des outils de communication taillés sur mesure

Le Projet de mobilité active étant de longue haleine, les usagers de la route sont invités à consulter la page Web dédiée au projet pour avoir plus d’information et suivre l’avancement des travaux. Une vidéo de présentation du projet y est d’ailleurs diffusée à www.ville.rosemere.qc.ca/projet-de-mobilite-active.




À surveiller

  • Ventes-débarras
  • Journée Retour à la Terre
  • Planification stratégique
  • Info-Travaux
  • Le mois de l’activité physique - Programmation gratuite