09 Septembre 2019

La Francoderole à Rosemère

Du 3 au 6 septembre, les élèves de l’école Alpha ont sorti leurs pinceaux et leurs tabliers afin de mettre la main à la pâte à la Murale Internationale des enfants de la Francophonie, également connue sous le nom de Francoderole. Cette murale, qui a voyagé dans plus de 550 écoles primaires et communautés francophones du Canada et des États-Unis depuis les 17 dernières années, a fait un arrêt à Rosemère afin de permettre aux élèves de l’école Alpha d’y participer.

Qualifiée comme étant «la plus grande œuvre artistique au monde réalisée par les enfants », la Francoderole est une murale de 12 mètres de hauteur par 198 mètres de longueur, et est en continuelle croissance au fil des visites dans les différentes écoles primaires. Sur cette murale, les enfants sont invités à reproduire sous forme de dessins la vision de leur environnement, afin de faire découvrir aux autres le monde qui les entoure.

« La participation à la Francoderole est une occasion pour les enfants de nous partager, à travers l’art, leur vision de la ville de Rosemère, et ainsi renforcer leur sentiment d’appartenance envers notre communauté. Nous sommes heureux de donner la chance aux jeunes Rosemèrois de participer à un projet aussi unique, et grâce à eux, nos consœurs et confrères francophones découvriront Rosemère et les différents éléments qui nous représentent», a mentionné Eric Westram, maire de la ville de Rosemère.

Tout au long de la semaine, les jeunes de la maternelle à la 6e année ont participé à l’œuvre collective. Une partie de la fresque murale ornera les murs de l’école, alors qu’une autre partie de l’œuvre s’ajoutera à la Francoderole, qui poursuivra son voyage dans d’autres écoles.

À surveiller

  • Rapport - Sondage infrastructures et équipements
  • Jeunes poètes ou dessinateurs recherchés!
  • Pour une meilleure qualité de vie, modérons le bruit!
  • Info-Travaux