14 Juin 2021

Rosemère acquiert 13,2 hectares pour protéger la forêt du Grand Coteau

La Ville de Rosemère a officiellement fait l’acquisition de 13,2 hectares de forêt mature à haute valeur écologique dans la forêt du Grand Coteau, pour fins de conservation. Cette initiative a été rendue possible grâce à un soutien financier de 1 063 650,33 $ provenant, à parts égales, du gouvernement du Québec et de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Cette acquisition permettra de consolider le vaste Corridor forestier du Grand Coteau, lequel constitue une trame verte qui s’étend des plaines agricoles de Mirabel à l’ouest jusqu’aux tourbières de l’Assomption à l’est. 


Grâce à la généreuse participation financière du gouvernement du Québec et de la CMM dans le cadre du programme de la Trame verte et bleue du Grand Montréal, la Ville de Rosemère a pu acquérir cet espace vert, qui sera ainsi conservé et protégé à perpétuité de tout développement immobilier. Cette action démontre, une fois de plus, l’engagement et le leadership du conseil municipal en matière de protection environnementale. Achetés au coût de 1 693 582 $, ces 13,2 ha représentent une acquisition de cinq lots appartenant à des intérêts privés.


Rappelons que deux lots supplémentaires, totalisant environ sept hectares, font toujours l’objet de pourparlers en vue de leur acquisition par la Ville.


La forêt du Grand Coteau est un véritable joyau à haut potentiel écologique et environnemental. Il s’agit d’une forêt mature qui compte près de 120 espèces végétales, plusieurs cours d’eau, une grande diversité faunique et certains grands arbres dont la taille majestueuse trahit un âge vénérable (150 à 200 ans). En plus d’y observer bon nombre d’espèces rares, le site offre des habitats à plusieurs espèces menacées. 


D’ici quelques années, des sentiers balisés seront aménagés dans le respect de la forêt et créeront une connectivité écologique avec les milieux naturels du corridor forestier. Cette acquisition s’inscrit en parfaite cohérence avec le projet de plan d’urbanisme que Rosemère a déposé en début d’année 2021. Ce dernier mise sur la conservation des espaces verts et l’amélioration de la qualité de vie des citoyens pour faire de Rosemère une ville durable et innovante. 


Citations


« L’acquisition de ces lots dans le cadre de la Trame verte et bleue permet d’accroître les espaces protégés sur le territoire de la grande région métropolitaine. La forêt du Grand Coteau offre un environnement riche qui abrite une faune et une flore diversifiées. Sa conservation est une excellente nouvelle. Le gouvernement du Québec, en collaboration avec la CMM, est fier d’avoir soutenu la Ville de Rosemère pour ce projet qui sera bénéfique pour l’ensemble du territoire ainsi que pour les citoyennes et les citoyens d’aujourd’hui et de demain », mentionne Mme Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.


« La forêt du Grand Coteau se caractérise par une végétation abondante et diversifiée, ainsi qu’un vaste réseau d’habitats naturels. Cet important maillon de la Trame verte et bleue du Grand Montréal et du corridor forestier du Grand Coteau est essentiel à l’équilibre écologique de la région », souligne Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal. « C’est avec des projets comme celui-ci que nous pourrons préserver cette richesse collective que sont nos milieux naturels et atteindre notre objectif métropolitain de protéger 17 % du territoire. Je félicite et je remercie la Ville de Rosemère pour les efforts qu’elle déploie en ce sens! »


« La Ville de Rosemère agit et passe une fois de plus à l’action afin de poursuivre concrètement sa vision de préserver ses espaces verts à haut potentiel écologique. Nous avons donc le devoir de protéger ce trésor de biodiversité qu’est la forêt du Grand Coteau. Nous ne sommes pas les seuls à le dire, puisque la firme indépendante Nature-Action Québec, dans son analyse du potentiel écologique du territoire, a qualifié le secteur de la forêt du Grand Coteau comme étant une « réelle réserve naturelle abritant déjà une faune et une flore très riches et diversifiées ». Nous sommes extrêmement fiers que nos efforts portent fruit et nous permettent de protéger notre patrimoine naturel », déclare M. Eric Westram, maire de Rosemère. 


À propos de la Trame verte et bleue du Grand Montréal 

La Trame verte et bleue est un réseau récréotouristique qui protège et met en valeur les milieux naturels, les paysages et le patrimoine bâti du Grand Montréal, au bénéfice des citoyens. Financés par la Communauté métropolitaine de Montréal, le gouvernement du Québec et les municipalités, les multiples projets de la Trame favorisent le transport actif et collectif, et contribuent notamment à maintenir la biodiversité, à atténuer les impacts des changements climatiques, à améliorer la qualité de vie des citoyens et à renforcer l’attractivité de la région métropolitaine. Pour en savoir plus, visitez le cmm.qc.ca.


— 30 —


À surveiller

  • Dossier de l'ancien golf
  • Nouvelle plateforme d'inscriptions avec Voilà! Rosemère
  • Concours écoresponsable
  • Info-Travaux
  • Concours - Choisissez le nom du nouveau chalet Charbonneau!