01 Avril 2021

«Rien ne presse et les citoyens auront toujours le dernier mot»

La Ville de Rosemère a tenu une soirée d’information virtuelle le 24 mars afin de présenter le processus exhaustif qui a mené au dépôt du projet préliminaire de Plan d’urbanisme, en janvier 2021, au terme d’une quinzaine d’activités de consultation publique. Ainsi, ce sont plus de 300 citoyens qui ont pu échanger sur leur vision de l’avenir de Rosemère avec les représentants de la Ville, dont les experts en aménagement du territoire et en participation citoyenne de la firme Provencher-Roy qui accompagnent l’administration municipale depuis le début de ce vaste chantier, en 2018.



« Nous visons à mettre cartes sur table en toute transparence afin que vous puissiez saisir les raisons qui ont conduit le Conseil municipal à déposer ce projet préliminaire de Plan d’urbanisme, en janvier 2021. Nous comptons décrire le cheminement qui le soutient, la quinzaine de consultations publiques ayant eu lieu depuis 2018 et la vision urbanistique qui en a découlé, en juin 2020 », a indiqué le maire Éric Westram d’entrée de jeu.



Cette soirée d’information comportait deux volets. D’abord, il y a eu des présentations à propos de l’importante participation citoyenne dans le processus d’élaboration du projet préliminaire de Plan d’urbanisme, de notions juridiques et du cadre règlementaire, ainsi que de la valeur à l’expropriation de l’ancien de terrain de golf et des impacts fiscaux que cela engendrerait. La plus grande partie de la soirée a cependant été consacrée aux citoyens, qui ont bénéficié d’une longue période de questions durant laquelle ils ont pu exprimer leurs opinions et partager leurs préoccupations quant aux impacts du projet préliminaire de Plan d’urbanisme sur leur milieu de vie de façon respectueuse et constructive.




L’acceptabilité sociale au cœur du processus

Le dossier de l’ancien golf de Rosemère a certainement été le sujet du plus grand nombre d’interventions citoyennes. Le maire de Rosemère a rassuré les citoyens et a réitéré l’engagement du Conseil municipal à les consulter avant tout changement règlementaire : « Tant que je serai maire, rien, mais absolument rien, ne se fera sans l’accord des citoyens. Et rien ne sera fait à la hâte. Le terrain n’est pas à vendre et n’appartient pas à la Ville de Rosemère. J’espère donc que le propriétaire a bien saisi les interrogations des citoyens ce soir, puisque tout projet passera obligatoirement par une acceptabilité sociale ».



À ce sujet, le maire Westram a remercié les citoyens pour leur contribution et s’est montré rassembleur, précisant que les visions concordent : « Je vous ai bien entendu et le Conseil municipal est du même avis. Rien ne presse dans le dossier du golf. D’ailleurs, le projet préliminaire de Plan d’urbanisme est clair à cet effet : la Ville priorisera le “redéveloppement” avant tout nouveau développement ».




Prochaines étapes

Il reste plusieurs étapes importantes à franchir avant l’adoption du projet préliminaire de Plan d’urbanisme. Un appel d’offres est en cours afin de mandater une firme qui réalisera une étude, incluant des analyses pour chacune des quatre saisons, dans le but de caractériser la valeur écologique de l’ancien terrain de golf et d’obtenir un meilleur état de la situation. Celle-ci sera diffusée dès qu’elle sera terminée. La Ville doit également s’assurer auprès de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et de la MRC Thérèse-De Blainville que la vision proposée soit en adéquation avec les schémas d’aménagement des deux organisations supralocales et que les ajustements nécessaires soient apportés, le cas échéant. Puis, une consultation publique sera tenue pour valider l’adoption du projet préliminaire de Plan d’urbanisme. Finalement, une consultation publique à l’ensemble de la population aura lieu le jour où un projet de développement du golf respectant tous les critères du futur Plan d’urbanisme et de son plan d’aménagement d’ensemble sera présenté au Conseil municipal.



En parallèle, la Ville de Rosemère participera au processus du gouvernement du Québec sur la Grande conversation nationale sur l’Urbanisme et l’aménagement du territoire. « Vous pouvez être assurés que nous contribuerons au débat. Le Conseil municipal appuie les démarches de l’Union des municipalités du Québec à cet effet depuis l’automne dernier et nous continuerons à être actifs afin d’obtenir plus d’outils pour nos administrations municipales », a conclu le maire Westram.



La Ville invite ses citoyens à consulter régulièrement ses différentes plateformes de communication afin de suivre l’évolution du dossier. Les documents présentés pendant la soirée, l’enregistrement vidéo de la séance ainsi qu’une foire aux questions seront mis en ligne prochainement.



Pour visionner l'enregistrement complet de la rencontre, incluant les présentations et la période de question : 

https://vimeo.com/531874377 

ou 

http://www.webtv.coop/video/Soiree-dinformation-sur-le-projet-de-plan-durbanisme-24-mars-2021/00901dfbe322388a93abd62c6c6415ef 



Pour visionner les présentations séparément :

1. Démarche participative : https://vimeo.com/533628057

2. Notions juridiques et cadre réglementaire : https://vimeo.com/531873557

3. Valeur à l’expropriation de l’ancien terrain de golf : https://vimeo.com/531873800

4. Impacts fiscaux : https://vimeo.com/531874033


Pour les détails : 

https://www.ville.rosemere.qc.ca/participation-citoyenne/

https://www.ville.rosemere.qc.ca/ancien-golf-de-rosemere/

À surveiller

  • Dossier de l'ancien golf
  • Nouvelle plateforme d'inscriptions avec Voilà! Rosemère
  • COVID-19
  • Rosemère Nouvelles - Avril 2021
  • Bannissement des sacs de plastique